Les constructeurs automobiles ne lésinent pas sur les moyens publicitaires utilisés afin de faire la promotion de leurs articles et pour pouvoir déclencher l’achat d’un véhicule. C’est dans ce concept que la plupart de ces professionnels évoquent le terme « loyers » afin de captiver l’attention et l’intérêt des consommateurs. Il convient de donner plus d’éclaircissement sur le mode de fonctionnement de ce système.

Location avec option d’achat (LOA)achat automobile loa

En réalité, les loyers évoqués par les constructeurs automobiles sont des mensualités puisque le contrat dont il est question s’agit plutôt d’un crédit-bail ou d’un leasing. Ce crédit à la consommation permet à l’intéressé de disposer d’une voiture neuve pendant la durée du contrat (de 24 à 72 mois) et de ne payer qu’un « loyer » dont le montant est bien accessible. Au terme du contrat, deux options s’offrent au détendeur du véhicule :

  • il peut faire valoir la possibilité d’acheter le bien et d’en devenir le propriétaire ;
  • il peut y renoncer et rendre tout simplement la voiture.

Acquisition du véhicule

Le locataire s’acquittera de la différence entre le prix convenu à la signature du contrat et le total des loyers versés. Si le bien n’est pas encore en son nom, il peut procéder à la mutation une fois que tout est réglé.

Renonciation à l’option d’achat

renonciation option achat

La valeur totale des mensualités loyer payées est estimée à 60 %, voire 80 % du coût de la voiture. Tout cet argent sera perdu s’il ne souhaite pas acquérir le bien, aucun remboursement n’est possible, sauf le dépôt de garantie s’il y en a eu. Les personnes qui veulent seulement louer pour une certaine période peuvent choisir la location longue durée (LLD) d’un véhicule.

Déroulement du contrat

Le constructeur automobile collabore avec un établissement financier qui se charge de la gestion du leasing. Un versement initial qui est un dépôt de garantie peut être requis. Ce dépôt est déjà considéré et sera inclus dans le compte du contractant à la dernière échéance.

Les loyers sont à verser auprès de l’établissement financier. En cas d’incident de paiement, le bien revient au constructeur automobile et les sommes dues, avec les indemnités, doivent être honorées si ce dernier souhaite résilier. Dans le cas contraire, la voiture reste en la possession du locataire mais il doit payer des indemnités. Les assurances et l’entretien du véhicule sont à la charge du signataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *