L’idée de vous trouver au volant d’un superbe bolide vous donne l’envie de parcourir toute la ville ? Peu importe à quel point vous êtes expert au volant, sans permis de conduire valide, vos rêves resteront des rêves. C’est une bonne raison de passer votre permis de conduire. Une fois que ce papier indispensable sera entre vos mains, vous pourrez conduire comme bon vous semble, en respectant les codes bien sûr.

Comment passer son permis de conduire ?

Sachez que sans le permis de conduire, vous n’avez pas le droit de conduire une voiture sur la voie publique à l’exception des voitures sans permis qui ne peuvent, par exemple, pas accéder au périphérique. Il existe deux possibilités pour vous inscrire au permis de conduire, soit par l’intermédiaire d’une auto-école, soit directement à la préfecture. Le choix dépend de vous, cependant, passer par une auto-école vous est recommandée pour plus d’apprentissages.

Inscription par l’intermédiaire d’une auto-école

permis auto-école

S’adresser à une auto-école est la solution la plus prisée de toutes lorsqu’il s’agit de passer l’examen du permis de conduire. C’est d’ailleurs l’option la plus facile et la plus rapide étant donné que vous êtes assisté par l’auto-école depuis le début de l’examen jusqu’à la remise de votre permis. Pour ce faire, rendez-vous au bureau de l’auto-école de votre choix muni de :

  • deux photos d’identité récentes, une attestation de recensement,
  • une photocopie d’une pièce d’identité nationale ou d’un passeport à défaut,
  • une photocopie de l’ASSR 2 ou de l’ASR,
  • une photocopie de l’attestation de JAPD.

Si vous êtes un étranger, un titre de séjour valide est recommandé.

Inscription directe à la préfecture

permis préfecture

Même si la première option est la plus adoptée par la plupart des personnes souhaitant passer leur permis de conduire, l’inscription directe à la préfecture est également possible. Pour cette seconde option, les dépenses sont moindres, mais vous serez moins préparé aux épreuves. En choisissant cette inscription à la préfecture, vous êtes considéré comme un candidat libre.

La préfecture vous fournira la liste des pièces à fournir pour passer l’examen avec un exemplaire du formulaire d’inscription. Une convocation à l’épreuve vous sera ensuite envoyée quelques jours avant la date prévue de l’examen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *