Un candidat au permis de conduire peut demander à son auto-école de se charger des procédures. Toutefois, si l’auto-école tarde à effectuer les démarches, ou s’il est candidat libre, il peut effectuer lui-même les différentes démarches.

Quand demander son permis de conduire ?

obtenir permis quand

Le candidat peut consulter le résultat de l’examen du permis de conduire deux jours après avoir passé son épreuve sur le site de la sécurité routière, en cliquant sur le lien suivant http://www.securite-routiere.gouv.fr/. Si le résultat est positif, il peut immédiatement procéder à la demande d’impression et télécharger un certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) depuis le site de la sécurité routière. Ce document lui permet de conduire en attendant que son permis soit disponible. Le CEPC est valable pendant une période de 4 mois.

Les démarches à suivre pour récupérer son permis de conduireobtenir permis démarches

Le candidat n’a plus besoin de se déplacer à la préfecture pour obtenir son permis de conduire grâce à internet. En effet, les démarches peuvent s’effectuer en ligne sur le site de l’Agence National des Titres Sécurisés (ANTS). Il suffit de s’y rendre et d’aller à la rubrique demande de permis de conduire.

Après avoir créé son compte personnel, le candidat devra fournir une copie du certificat d’examen du permis de conduire, une pièce d’identité, un justificatif de domicile, une photo d’identité, ainsi qu’une copie de son attestation scolaire de sécurité routière de 2nd niveau (ASSR2) ou une copie de l’attestation de sécurité routière (ASR) pour les candidats de moins de 21 ans. Après avoir fourni tous les documents, le candidat peut alors télécharger un justificatif de dépôt de la demande.

Que faire en cas de perte de l’ASSR2 ou de l’ASR ?

L’Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR) a été mis en place pour sensibiliser les jeunes aux problèmes de la sécurité routière. Ainsi, durant leurs scolarisations, ils sont amenés à passer une formation obligatoire en vue d’obtenir cette attestation. Ce document est impératif pour participer aux examens théoriques et pratiques du permis de conduire pour les candidats ayant moins de 21 ans. Les candidats non scolarisés doivent, quant à eux, passer un test dans les groupements d’établissement de l’éducation nationale en vue d’obtenir l’ASR.

En cas de perte de l’ASSR2 ou de l’ASR, le candidat peut demander un duplicata auprès du collège qui lui a fourni l’attestation. Cependant, si l’établissement n’est pas en mesure de délivrer ce duplicata, le candidat peut remplir une déclaration sur l’honneur qui atteste qu’il a bien réussi l’épreuve de l’ASSR2 ou de l’ASR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *