Cela fait bien des mois que votre automobile ne roule plus, car vous n’avez plus le temps ni l’argent pour la réparer, ou parce que vous en avez acheté une autre que vous aimiez plus. Dans tous les cas, il est nécessaire de  gérer son enlèvement pour l’envoyer dans un centre VHU. Que faire pour qu’un centre la récupère sans que vous ne vous attardiez sur les étapes administratives ?

Les centres VHU et leurs régulations

centre vhu

Il est à noter que les centres VHU sont des établissements qui permettent aux citoyens de recycler leurs automobiles qui ne fonctionnent plus et autres déchets. Aussi, ils sont obligatoirement agréés par la préfecture locale. Depuis le début du XXIème siècle, il est recommandé et impératif de respecter les lois de recyclage. De ce fait, les centres trient, nettoient et broient les déchets pour les traiter de manière à favoriser la protection de l’environnement.

Réduire l’utilisation de substances dangereuses et valoriser les matériaux ou déchets font également partie des différentes tâches que les VHU ont. Pour plus d’informations concernant les directives et les fonctions d’un centre VHU, il est conseillé de visiter la page web suivante: https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/vehicules-hors-dusage.

Comment laisser son VHU aux centres agréés ?

Bien que ces établissements ont plusieurs obligations, il est du devoir de chaque citoyen en possession d’un véhicule hors d’usage de ramener ce dernier vers le centre le plus proche. Le propriétaire ne paie aucuns frais lorsqu’il déposera son VHU.

Le but est de promouvoir la réutilisation des matériaux. Ainsi, la préfecture réduit ses déchets et évite le gaspillage. Il est important de savoir que seuls les centres agréés sont reconnus dans le domaine de traitement et de tri de VHU. Malheureusement, les activités illicites de VHU sont nombreuses. C’est pourquoi il est impératif de connaitre les régulations de ces établissements.

Les caractéristiques d’un VHU en règle

centre vhu caractéristiques

Tout d’abord, il faut savoir que si votre VHU est en règle, le gérant ne vous demandera aucune compensation pour effectuer le service. Les centres ont le devoir de remplir un cahier de charge qui décrit l’ensemble de leurs activités régulièrement.

Par la suite, les établissements de recyclage et de broyage se doivent de fournir un certificat de destruction à chaque détenteur de VHU et à la préfecture. Cela veut dire que pour chaque automobile, le propriétaire et les bureaux administratifs reçoivent un garant du recyclage. Pour finir, il est recommandé de contacter votre préfecture, si vous avez des doutes concernant votre VHU ou si vous avez d’autres questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *