Circuler ou stationner son véhicule à Paris en plein épisode de haute pollution sans la vignette Crit’Air est une infraction punie par une amende. Pour éviter les sanctions, vous devez faire le nécessaire pour être en règle en commandant votre certificat de qualité de l’air Crit’Air. Grâce à notre guide, découvrez la procédure pour obtenir votre vignette Crit’Air à Paris.

Ce qu’il faut savoir sur les restrictions de circulation à Paris

En France, c’est à Paris que les restrictions sont plus sévères. Lorsqu’un pic de pollution est détecté, tous les véhicules circulant doivent avoir une vignette apposée à leur pare-brise (de 8h à 20h en semaine). À l’exception de quelques rues qui échappent à ces limitations (voir la liste de rues parisiennes échappant à la réglementation Crit’Air), toute la ville est concernée. Vous êtes donc dans l’obligation de vous procurer la vignette Crit’Air.

Demande du certificat de la qualité de l’air à Paris, quelles sont les étapes nécessaires ?

critair paris

Demande en ligne de votre certificat en ligne

Le ministère de la Transition écologique et sociale met à votre disposition un téléservice accessible à travers la page de demande de vignette Crit’Air. Il peut être sollicité pour un véhicule immatriculé en France ou dans un autre pays. Vous avez la possibilité de découvrir la vignette dont a besoin votre engin par une simulation. Une fois votre demande enregistrée, vous pouvez suivre l’évolution de la demande en vérifiant sur : https://certificat-air.gouv.fr/fr/suivi.

Possibilité de demander votre vignette Crit’Air à Paris par la poste

Vous devez d’abord télécharger la fiche de demande disponible sur le site sus-mentionné. Complétez-le et expédiez à l’adresse suivante :

Service de délivrance des certificats qualité de l’air – BP 50 637 – 59506 Douai cedex.

Quelques jours après la demande, le certificat est livré à l’adresse renseignée sur le certificat d’immatriculation (la carte grise) du véhicule.

Que risque-t-on si on n’a pas apposé la vignette sur le pare-brise en période critique de pollution ?

critair paris sanction

Si vous ne disposez pas de votre certificat Crit’Air, et vous circulez durant les heures ou dans les zones de restriction, vous risquez 68 € d’amende (pour un véhicule de vignette Crit’Air 3) qui peut monter à 180 € si elle n’est pas payée sous 45 jours. Dans certains cas, le véhicule peut faire l’objet d’une immobilisation ou d’une mise en fourrière. Vous êtes donc prévenu.

Obtenir sa vignette Crit’Air à Paris
Ces informations sont-elle correctes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *