La conduite accompagnée aide les jeunes à acquérir de l’expérience en matière de conduite avant d’obtenir le permis B. Si vous souhaitez bénéficier de la conduite accompagnée, vous avez la possibilité de choisir entre 3 formules en fonction de votre âge. On vous en dit plus sur chaque formule de la conduite accompagnée.

Apprentissage anticipé à la conduite (AAC)

Cette formule concerne les 15 ans et plus. L’AAC comporte 2 phases :

  • la 1re phase consiste en une formation préalable, encadrée par une auto-école. À la fin de cette phase, le jeune doit avoir au minimum 20 heures de conduite et maîtriser le Code de la route
  • la 2nde phase est une étape de conduite accompagnée qui dure au moins 1 an.aac

À l’issue de l’ACC, l’apprenant peut se présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire dès l’âge de 17 ans et demi.
Cette formule n’est pas destinée aux jeunes qui apprennent la conduite en candidat libre. Car en plus du fait qu’elle suppose une inscription dans une auto-école, la réglementation relative au statut de l’accompagnateur du candidat libre n’est pas la même.

En cas d’ACC, la durée du permis probatoire, qui en principe est de 3 ans, revient à 2 ans.

Conduite encadrée de 16 à 18 ans

conduite encadrée

La conduite encadrée est destinée aux jeunes de 16 à 18 ans qui préparent un diplôme aboutissant aux professions de la route dans un établissement de l’éducation nationale. Si vous parvenez à décrocher votre diplôme professionnel, vous pourrez conduire jusqu’à 18 ans, âge auquel votre permis vous sera délivré.

Cette formule, comme dans le cas de la précédente ne peut être appliquée à ceux qui passent le permis en candidat libre.

Conduite supervisée

L’apprentissage avec conduite supervisée est envisageable à partir de 18 ans. La conduite supervisée comporte :

  • une 1re phase dans une auto-école où il faut apprendre le Code de la route et réaliser une conduite pour une durée minimum 20 heures.
  • et une 2nde phase de conduite sous le contrôle d’un accompagnateur.

Le choix pour la 2nde phase de conduite peut se faire après avoir échoué à l’épreuve pratique de l’examen du permis ou après la formation initiale.

La conduite accompagnée est très utile pour maîtriser la conduite. Si vous avez 15 en âge de bénéficier des différentes formules qui sont proposées, ne tergiversez pas. Faites-le pour devenir un bon conducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *