La ZTL (zone à trafic limité) est composée d’espaces destinés exclusivement aux transports en commun, aux vélos, aux piétons et aux ayants droits. Sont classés parmi les ayants droits les services de sécurité, les livreurs, les riverains, les convoyeurs, les professionnels de santé, les clients des hôtels, les véhicules d’intervention, les commerçants et les individus à mobilité réduite.

Justement à propos de ces derniers, ils doivent disposer d’une carte mobilité inclusion (CMI) pour être éligibles au rang des personnes réellement à mobilité réduite. Cette disposition a été prise dans l’objectif de contribuer à la préservation de notre écosystème et de limiter autant que possible l’émission des gaz polluants. Cette mesure a également lieu à Nantes.

Disposition présente à Nantes

ztl

Depuis un certain temps, une grande partie de Nantes est classée comme étant une ZTL, pour ne citer que le cours des 50 otages, l’allée Duguay-Trouin, la rue de l’Hôtel de ville, l’allée de la Bourse, l’allée Brancas, le cours Olivier-de-Clisson, la rue de Calvaire et la rue de Feltre. Les dispositions prises favorisent donc la limitation de vitesse et l’interdit d’accès aux différents véhicules motorisés, à part le Chronobus, le bus et les tramways. En plus des objectifs écologiques, cette mesure vise également à désengorger le trafic de la ville.

La vignette ZTLvignette ztl

Seuls les véhicules autorisés peuvent circuler dans cet espace restreint. Ce permis de rouleur se traduit par une vignette ZTL qui est un macaron de couleur violette ou jaune à apposer obligatoirement sur le pare-brise du véhicule. Ce coloris dépend du secteur, mais dans tous les cas, le macaron est obligatoire pour pouvoir circuler. À défaut, la possession d’un justificatif de la destination vers une ZTL, telle une autorisation de stationnement pour CMI, livraison, déménagement, travaux ou autres, peut permettre de rouler dans cet espace de manière ponctuelle.

Le manquement aux règles expose les usagers à des sanctions (https://www.nantes.fr/files/PDF/Guides-pratiques/ZTL-zone-trafic-limite-2012.pdf). Les personnes roulant expressément dans les ZTL en absence de la vignette ou de l’autorisation sont passibles d’une amende de 35 euros puisqu’elles enfreignent la loi stipulée dans l’article R411-26 du code de la route. Il en va de même des deux-roues qui sont formellement interdits dans ces lieux.

Focus sur la vignette ZTL à Nantes
Ces informations sont-elle correctes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *