Selon la loi en vigueur, un enfant n’a pas la possibilité de s’asseoir à l’avant d’un véhicule. Cette règle doit être appliquée jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge de 10 ans. Les enfants doivent toujours être à l’arrière et plusieurs précautions doivent être appliquées pour les transporter.

Règles de transport pour tous les bébés

Pour les bébés qui viennent de naitre à 9 kg, ils sont classés dans le groupe 0 et 0+. Ces enfants doivent être placés dans un siège placé dos à la route (lit nacelle, rehausseur ou siège à harnais).

Les bébés de 9 kg à 18 kg sont classifiés parmi le groupe 1. Pour ce groupe, il faut que les sièges soient placés sur un des sièges passagers, face à la route et fixés aux points d’ancrage de la ceinture de sécurité.

transport enfant règles

Pour les enfants de 18 kg à 36 kg, ils peuvent être assis sur un rehausseur ou sur un siège. Dans le cas où ces règles ne sont pas respectées, le conducteur risque une amende d’une valeur de 135 €.

À quel moment un enfant de moins de 10 ans peut-il s’asseoir devant ?

Dans certains cas, on a la possibilité de faire asseoir un enfant de moins de 10 ans à l’avant d’une voiture. Cependant, plusieurs conditions doivent être respectées afin d’assurer la sécurité de l’enfant en question.transport enfant devant

Si les sièges arrière sont déjà occupés par des enfants, un enfant peut être placé à l’avant. Pour cela, celui-ci doit être placé dos à la route avec un dispositif bien adapté. Dans le cas où il n’y a pas de ceinture à la place arrière, il est aussi possible de placer l’enfant à l’avant si cette place est équipée d’une ceinture de sécurité.

Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire quand on transporte des enfants en véhicule ?

Avec des enfants de bas âge (surtout pour les bébés), la mise en place d’un siège auto est la plus appropriée des solutions. Que ce soit à l’avant ou bien à l’arrière, s’il y a possibilité d’ajouter un siège auto, il est toujours indispensable d’en mettre un.

Dans le cas où un siège est installé à l’avant, vous devez vous assurer que l’airbag est désactivé. Cela évite que l’enfant soit bloqué entre l’airbag et le siège en cas d’accident. Il est important de préciser qu’il est interdit de fumer dans une voiture en présence d’un ou plusieurs enfants.

One thought on “Transporter son enfant dans son véhicule : que dit la loi ?

  1. If you would like to improve our familiarity just keep visiting
    this site and be updated with the hottest news upldate posted here. https://jtbtigers.com/livepokergambling270832

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *