Jadis utilisé comme engin familial par les classes populaires, le side-car est devenu l’apanage des motards expérimentés et se fait rare de nos jours. La popularisation des véhicules individuels dans les années 50 y est pour beaucoup dans la disparition progressive du side-car. En France, on ne compte plus que quelque 200 unités neuves chaque année.

Vous souhaitez fixer un side-car à votre moto et vous voulez connaître les règles à respecter pour un tel projet ? Découvrez dans ce guide tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la réglementation concernant cet engin atypique.

Comment installer un side-car sur sa moto ?

installation side-car moto

Il n’existe pas de règles spécifiques concernant l’adjonction d’un side-car à une moto. Cependant, étant donné qu’il s’agit d’un processus assez complexe et technique, il est recommandé de solliciter un professionnel ou de suivre d’un spécialiste de la pose de side-car.

Pour réussir l’installation d’un side-car sur sa moto, il faut se procurer les bonnes pièces, qu’il s’agisse du sous-châssis ou d’autres pièces entrant dans le dispositif de fixation. Les vendeurs de kits d’installation fournissent les pièces nécessaires selon le modèle de side-car.

Quoi qu’il en soit, vous devez fixer votre side-car de manière à obtenir un certain équilibre avec la moto.

Code de la route et conduite d’un side-car

Permis de conduire

La réglementation est la même pour les motos avec attelage que les motos simples. Ainsi, le permis A1 permet de conduire un side-car. Néanmoins, il est recommandé de suivre une formation supplémentaire afin d’acquérir les réflexes de pilotage d’un side-car.

Des associations de “side-caristes” proposent ce genre de formation à des prix raisonnables. Contactez une association près de chez vous pour connaître les tarifs pratiqués.

side-car moto règles sanctions

Carte grise

La carte grise pour une moto avec attelage comporte la mention “Solo/Side-car”, ce qui permet au motocycliste de rouler avec ou sans le side-car. Vous pouvez donc détacher le side-car et rouler sans que cela ne pose aucun souci en cas de contrôle de la carte grise.

Nombre de passagers et consignes de sécurité

En France, le nombre maximal de passagers autorisés sur un side-car est 3, ce, quelle que soit la taille de l’assise de la nacelle. On a donc 2 personnes sur la moto et une dans le panier.

Tous les occupants du side-car doivent porter un casque. L’obligation du port de casque ne concerne pas l’occupant du panier si ce dernier est doté d’une ceinture de sécurité. Il reste tout de même recommandé.

Le non-port de casque sur un side-car expose à une amende de classe 4 (135 €). Le retrait de 3 points sur le permis et la mise en fourrière sont les sanctions supplémentaires prévues si l’infraction est commise par le conducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *