En France, une bonne partie des jeunes sont victimes d’accidents de la route. La période probatoire se destine aussi bien aux apprentis qu’aux conducteurs expérimentés afin de maîtriser parfaitement la conduite et son véhicule.

Qu’est-ce que le permis probatoire et qui est concerné ?

Au début, lors du permis dit probatoire, vous possédez un capital de 6 points pendant une durée de 3 ans ramenée à 2 pour les adeptes de la conduite accompagnée. Cela concerne les novices mais aussi les adultes dont le permis a été annulé.

permis probatoire

D’autre part, à compter du 1er janvier 2019, vous avez la possibilité de participer à une formation post-permis d’une journée afin de réduire la période probatoire. La durée de 2 ans sera ramenée à 1 an et demi et celle de 3 à 2 ans.

Les restrictions et les pertes de points

permis probatoire restrictions

Un jeune conducteur doit respecter les limitations de vitesse, apposer la lettre “A” sur la lunette arrière et ne pas dépasser un taux d’alcoolémie à 0.2 g/l. Bien sûr, s’il consomme trop d’alcool voire des stupéfiants, il aura un retrait de 6 points et sera obligé de repasser son permis de conduire.

Par ailleurs, si l’apprenti ne les possède pas tous, ils lui seront restitués au bout de 6 mois et il devra patienter pendant 3 ans pour récupérer la totalité. D’autre part, si un conducteur aguerri est complètement démuni, son permis est annulé et il se retrouve dans l’interdiction de conduire pendant 6 mois. Si dans les 5 ans à venir, ce dernier est de nouveau invalidé alors il ne pourra plus prendre le volant pendant 1 an.

Comment récupérer les points ?

Chaque année, un novice cumule des points dont 2 ou 3 suivant son apprentissage anticipé à la conduite et peut en totaliser 8 ou 9. Il existe deux façons pour atteindre de nouveau le capital de 12 points. Si le jeune a perdu un nombre inférieur à 3 points, il à la possibilité de faire un stage volontaire tous les ans.

Au-delà, le Ministère de l’Intérieur lui envoie une lettre recommandée et l’oblige à effectuer le stage de sensibilisation à la sécurité routière sous un délai de 4 mois. La dernière manière consiste à ne pas commettre d’infractions pendant 2 ans.

Qu’est-ce que le permis de conduire probatoire ?
Ces informations sont-elle correctes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *