Une panne sur une autoroute peut arriver à n’importe quel moment et souvent quand on ne s’y attend pas. Il suffit alors d’avoir le bon comportement pour vous mettre en sécurité. Vous pouvez appeler faire appel à un dépanneur agréé tout en vous renseignant sur les prix pratiqués.

Adopter les bons réflexes

panne autoroute bons réflexes

Si l’état de votre véhicule vous le permet, rejoignez une aire de repos. Cependant, dans le cas contraire, utilisez la bande d’urgence, qui ne sert à s’arrêter qu’en cas d’extrême urgence. Lors d’une panne, vous devez allumer vos feux de détresse et vous garer le long de la glissière de sécurité tout en laissant suffisamment de place à droite pour sortir du véhicule. Faites sortir les passages uniquement parc ce côté. Vous-même et les passagers seront à l’abri derrière cette glissière.

De jour comme de nuit, pour être visible des autres automobilistes, vous enfilez le gilet fluorescent (souvent jaune ou orange), qui doit être présent dans l’habitacle de votre voiture. Enfin, sur l’autoroute, on installe le triangle de pré-signalisation à proximité de la glissière de sécurité, pour ne pas circuler à pied sur l’autoroute. Le triangle doit être placé à une distance d’au moins 30 mètres en amont de votre voiture.

Appeler les secours

Les bornes d’appel d’urgence sont espacées de 2 kilomètres et géolocalisées par des panneaux indiquant leurs distance et la direction. Il ne faut jamais traverser l’autoroute à pieds même si une borne est située en face.

Lors de votre appel, il est indispensable de communiquer le numéro de l’autoroute, le sens de la circulation et si vous le savez l’objet de la panne. Ensuite, vous devez regagner votre véhicule en veillant bien à toujours rester derrière la glissière de sécurité.

Lors d’une crevaison, il est préférable de ne pas réparer votre roue sur la bande d’arrêt d’urgence. Attendez plutôt le dépanneur contacté depuis la borne orange.

Le dépannage sur l’autoroute

dépannage autoroute

En matière de dépannage sur l’autoroute, les entreprises sont agréées et les prestations bien encadrées.

Le dépanneur doit se rendre sur les lieux dans la demi-heure qui suit votre appel. Si la panne est bénigne, le dépannage peut se dérouler sur place mais il ne doit pas dépasser 30 minutes. Au-delà, le dépanneur procédera à l’évacuation de la voiture vers son atelier ou le lieu choisi par vous-même. Dans ce cas, ce lieu doit être situé à moins de 5 kilomètres de la sortie de l’autoroute.

Les tarifs varient en fonction du type de véhicule, de son poids et de l’intervention qui nécessite ou non un remorquage. Le forfait de base pour un dépannage sur place s’élève à 126.93 € TTC pour un dépannage d’une voiture dont le poids n’excède pas 3.5 tonnes. Il sera bien sûr majoré selon les horaires et jours de la prestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *