En France, il existe plusieurs clubs automobiles avec chacun leur personnalité propre. Tous ces clubs ont en commun la volonté de défendre les intérêts des automobilistes et leurs droits. C’est ainsi qu’ils peuvent intervenir en tant qu’association quand des décisions politiques liées à leurs intérêts sont en discussion.

Quels sont les clubs automobiles en France ?

Le plus ancien d’entre eux est sans doute l’Automobile Club de France (ACF), qui fut créé en 1895 par des nobles. Ce club est à l’origine du premier salon de l’automobile en 1898, ainsi que du tour de France automobile. Ce club est resté très select, n’y entre pas qui veut, il faut pour cela être recommandé par plusieurs parrains. L’ACF n’admet comme membre que des hommes, aucune femme ne peut faire partie des adhérents.

Heureusement il existe des clubs moins aristocratiques dont certains sont régionaux comme l’ACO (automobile club de l’ouest) ou bien l’automobile club du nord de la France ou bien encore par exemple, l’automobile club Provence, etc. Il en existe certainement un ou plusieurs dans votre région.

Certains sont à vocation nationale comme l’Automobile Club Association (ACA) qui, contrairement à l’ACF, accepte les femmes en tant que membres et où il ne faut pas obligatoirement être parrainé.

Le but d’un club automobile

but club automobile

Ils ont pour but de défendre les intérêts et les droits des automobilistes en général et de leurs adhérents en particulier. Si l’on prend l’exemple de l’ACA, qui revendique un million d’adhérents, voici les missions qu’elle s’est assignée :

  • Un rôle de représentation. Elle est présente auprès des pouvoirs publics lorsque qu’il s’agit d’instaurer de nouvelles règles ou bien si de nouveaux projets en rapport avec l’automobile ou la circulation sont à l’étude.
  • La sécurité routière est au centre de ses préoccupations. Elle combat activement la délinquance routière et promeut une sécurité accrue.

Les sites des automobiles clubs permettent de se tenir informé des nouvelles dispositions en vigueur mais aussi des projets du gouvernement en matière de sécurité routière, d’aménagement routier, et de toutes les réglementations concernant l’équipement des véhicules et les règles de circulation. Leurs adhérents peuvent aussi bénéficier de certains avantages :

  • Des réductions conséquentes sur des produits liés à l’auto. Ou bien encore, parfois des abonnements télépéage gratuit sur une certaine durée.
  • Des réductions sur des activités ou des événements locaux ou nationaux.

Pourquoi s’inscrire à un club automobile ?

Un intérêt pour la sécurité routière peut être l’un des principaux motifs poussant quelqu’un à s’inscrire dans un club automobile. On peut aussi s’y inscrire pour être au fait de l’actualité liée à l’automobile en général.

s'inscrire club automobile

Certes, ils défendent les intérêts des usagers de la route au sens large, mais leurs adhérents peuvent bénéficier à titre individuel de conseils et de services. Dans certains cas, ils peuvent être défendus si besoin est. Les membres peuvent aussi bénéficier de conseils liés à la formation, au dépannage, à la sécurité routière. Des formations spécifiques sont régulièrement proposées.

Pour adhérer à un automobile club, il suffit de se rendre sur l’un de leurs sites et de contacter l’un d’eux soit en ligne, soit par téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *