Votre véhicule à été enlevé ? Découvrez s'il est à la fourrière et récupérez le rapidement
Notre service de renseignement est joignable par téléphone en composant le 118 412


ouverture Ouvert de 8h à 19h sans interruption. Les conseillers du service téléphonique du 118412 sont à votre écoute, ils vous renseignent et vous mettent en relation avec le service concerné.
Les différentes fourrières, commissariats ou encore gendarmeries des villes qui correspondent à votre demande sont joignables directement, sans passer par ce service. Le 118 412 est un service payant de renseignement téléphonique édité par néoédition sas mis en avant par cet encart promotionnel, indépendant et non affilié au service public ni aux fourrières. Pour plus d’informations sur les conditions tarifaires du service, rendez-vous sur 118412.fr et infosva.org.

Stationnement abusif, gênant ou dangereux, souvent les usagers n’ont pas conscience de la conséquence de leur fait et peuvent se garer dans des endroits inappropriés. À leur retour, leur surprise est certainement à leur comble lorsque le véhicule n’est plus à leur place et reste introuvable. Généralement, à leur plus grand désarroi, les gens ont tendance à perdre leur calme et n’arrivent plus à bien réfléchir. L’idée de la mise en fourrière peut ne pas leur venir à l’esprit.

Toutefois, quelle que soit la cause de la disparition du véhicule, le conducteur doit alerter les autorités, et si l’auto a été réellement embarquée, il en sera informé.

Comment savoir si le véhicule a été mis en fourrière à Besançon ?

Se renseigner fourrière Besançon

A Besançon, comme partout ailleurs en France, si votre voiture a disparu de la rue, il est probable qu’il ait été mis en fourrière.

Le conducteur ou le propriétaire doit appeler sans tarder les autorités locales afin de savoir si le véhicule disparu a bien été embarqué par la fourrière.
Le commissariat de police de Besançon peut être joint en composant le 03 81 21 11 22.

Normalement, l’appelant doit donner le numéro d’immatriculation du véhicule ainsi que tous les éléments demandés par l’agent qui répond au bout du fil.

Que faire si le véhicule est gardé par la fourrière ?

Le principal objectif du propriétaire du véhicule doit être la récupération de son bien à la fourrière de Besançon. Un ordre de sortie obtenu de la police est requis.

Ainsi, le titulaire du véhicule, ou bien son mandataire, doit se rendre au poste de police de Besançon au 2 avenue de la Gare d’Eau avec les documents qui suivent :

  • l’attestation d’assurance ;
  • son permis de conduire ;
  • le certificat d’immatriculation.

À l’issue de cette démarche préliminaire, l’autorisation de sortie est établie et fournie par les autorités. Dès cet instant, l’intéressé peut aller directement à la fourrière à cette adresse :

20 Boulevard Salvador Allende

La fourrière est aussi joignable par téléphone au 03 81 51 42 57.

Sortie du véhicule de la fourrière de Besançon

Les usagers qui ont des véhicules mis en fourrière doivent prendre les mesures nécessaires pour récupérer leur bien dans les 72 heures qui suivent l’embarquement.
Dans le cas contraire, l’administration est obligée de procéder à l’expertise de la voiture ou des deux-roues. Les frais de cet examen minutieux sont imputés au propriétaire et les actions à entreprendre dépendent du résultat. Dans tous les cas, le mieux est de sortir le véhicule avant l’écoulement des 3 jours afin d’éviter les complications.

La personne qui va récupérer le véhicule doit se présenter à la fourrière en emmenant avec elle les documents requis :

  • l’autorisation de sortie provenant du commissariat de police ;
  • le permis de conduire du propriétaire ;
  • l’attestation d’assurance ;
  • le certificat d’immatriculation.

Frais de sortie fourrière Besançon

Les frais de fourrière sont à payer auprès du gardien. Le montant total est composé de plusieurs choses :

  • les diverses opérations préalables ;
  • l’immobilisation du matériel ;
  • la garde journalière ;
  • l’enlèvement ;
  • et de l’expertise s’il y a lieu.

Les frais à payer peuvent aussi varier en fonction de la durée de garde à la fourrière, ainsi que du type de véhicule mis en fourrière (voiture particulière ou de fonction, poids lourd, moto, etc.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *