Une envie de vous procurer une nouvelle magnifique voiture de sport, une somptueuse berline ? Notez, avant de vous lancer dans l’achat, que le protocole de mesure de consommations et émissions polluantes WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure) est maintenant généralisé.

WLTP, de quoi s’agit-il ?

normes wltp

C’est officiel, les normes WLTP s’attaquent désormais aux données de consommations des constructeurs. Il s’agit d’un système de mesure mis en place en septembre 2017 en Europe, dans le but de régulariser les carburants consommés par un véhicule. Pour aller plus loin, la WLTP, de son nom anglais Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure est une nouvelle méthode, consistant à calculer les valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2.

Le but est donc d’établir des conditions d’utilisation quotidiennes des carburants afin de limiter les émissions de gaz carbonique. Il faut préciser que les normes WLTP ont été mises en place pour remplacer la norme en vigueur avant septembre 2017, la NEDC (New European Driving Cycle).

Qu’est-ce qui change avec l’arrivée de WLTP ?

Bien que les normes WLTP ont déjà été mises en place dès septembre 2017, notez qu’elles ont connues quelques améliorations fin 2019. La modification de ce protocole vise alors à rendre l’utilisation des véhicules plus écologique en limitant les émissions de CO2. Face à ces normes, les constructeurs se trouvent obligés de recomposer leurs flottes pour qu’elles respectent cette nouvelle procédure.

Les entreprises de l’automobile doivent veiller à construire des véhicules plus propres, plus écologiques mais qui offrent une utilisation optimale. En tout cas, les normes WLTP ont aussi pour objectif de limiter les constructions des véhicules motorisés.

Les mesures des normes WLTP

mesures normes wltp

Même si les normes WLTP sont considérées comme une révolution lente, il faut admettre que cette révolution est inexorable. En effet, les entreprises délaissent de plus en plus les véhicules du diesel et de l’essence pour l’électrique. D’ailleurs, l’application de ces nouvelles normes antipollution a engendré divers règlements comme l’interdiction de l’utilisation du diesel dans les centres-ville par exemple.

Aussi, les normes WLTP visent à sanctionner les constructeurs qui ne respectent pas les règlements par une hausse de la fiscalité ou encore des amendes contre les véhicules polluants. De plus, cette nouvelle procédure oblige les constructeurs à repenser à leurs parcs automobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *