Lieu d’entreposage des véhicules déclarés hors d’usage, la casse et son mode de fonctionnement sont réglementés. Le déploiement de ces centres dans chaque département vise à réduire, voire à éliminer, les épaves garées un peu partout. La pluralité des centres VHU (véhicules hors d’usage) dans la Somme facilite la remise à la casse d’un véhicule appartenant à un habitant du département. Environ une vingtaine de centres agréés sont recensés dans le 80.

Fonctionnement de la casse

fonctionnement casses auto somme

Conformément au Code de l’environnement, suivant l’article R. 322-9, les détenteurs d’un véhicule hors d’usage ont l’obligation de l’envoyer à la casse pour démolition. Tout écart au contenu de ces textes expose l’usager à des sanctions sévères qui peuvent aller d’une amende de 75 000 euros à une peine d’emprisonnement de deux ans. Des dispositions qui pèsent certainement lourd pour les citoyens en cas de négligence.

Toutefois, avant la destruction proprement dite, chaque épave doit subir quelques traitements. Les éléments nocifs (liquide de frein, huile de moteur, fluide de climatisation, filtre à huile) sont extraits en priorité. Les pièces qui sont encore fonctionnelles sont récupérées pour être recyclées. Le reste de la carcasse est broyé ou envoyé aux ferrailleurs. À la fin du traitement de l’épave, le centre VHU se charge du côté administratif.

Dans quels cas se rendre à la casse située à Amiens ou dans la Somme ?

cas rendre casses auto somme

Les usagers possédant une épave ne doivent pas tarder à se rendre à la casse pour déposer ce VHU. Aussi, en cas d’accident ou de panne irréparable ou dont le coût des travaux est énorme, le propriétaire doit contacter le centre VHU le plus proche pour se débarrasser de ce véhicule. Vous pouvez trouver la liste des casses auto du département sur des annuaires en ligne.

Néanmoins, les vieux modèles toujours en état de marche, mais qui dégagent un taux important de gaz polluant, peuvent aussi être mis à la casse. Leurs titulaires reçoivent une prime en retour, un geste de l’État pour motiver les citoyens à changer les vieux modèles par des véhicules propres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *