Les métropoles à grande agglomération doivent essayer de limiter le plus possible leur émission de gaz. Pour cela, la Métropole de Bordeaux a adopté le système de Zone à Faible Émission (ZFE).

Bordeaux va alors interdire la circulation de certains véhicules très polluants dans toute la ville ainsi que dans tout le périphérique toulousain.

Qu’est ce que la zone à faible émission ?

ZFE véhicules bordeaux

La restriction de circulation pour certains véhicules a été mise en place pour lutter contre la pollution, c’est le but de la zone à faible émission dite ZFE. La zone à faible émission est une action mise en place par la loi pour le climat. La zone à faible émission a été mise en place dans la métropole dans toutes les grandes agglomérations.

Chaque véhicule doit avoir une vignette. Une vignette Crit’Air est un certificat de mesure de l’impact du véhicule dans la pollution de la qualité de l’air. Elle permet de classifier l’impact environnemental du véhicule. C’est une classification des véhicules du plus polluant au moins polluants.

Bordeaux va passer dans la zone à faible émission en 2022, rejoignant les autres zones à faibles émissions. La métropole de Bordeaux a l’intention de bannir les véhicules à essence d’avant 2006 et les diesels d’avant 2011 progressivement d’ici 2025.

Les vignettes Crit’Air

L’interdiction liée aux véhicules à vignette Crit’Air va prendre place dans 14 communes sur Bordeaux Métropole. Depuis le début 2021, tous les véhicules sans les vignettes Crit’Air appropriées sont interdits d’accès dans la zone à faible émission de la métropole bordelaise.

Toutes les voitures de plus de 30 ans dépourvues de la vignette nécessaire ne peuvent plus circuler, stationner dans la métropole. La restriction touche les véhicules à vignette Crit’Air supérieurs à 3. Les véhicules à vignette supérieurs à 3 seront d’ici la fin de l’année 2022 interdits de circulation dans la ville de Bordeaux.

Les camions et les fourgons à vignette Crit’Air supérieurs à 3 seront les premiers concernés, c’est-à-dire les véhicules à vignette Crit’Air entre 3 et 5 ainsi que les véhicules non classés.

En 2023, les premiers véhicules particuliers et deux-roues à vignette Crit’Air 5 seront interdits de circulation et de stationnement dans la métropole bordelaise.

L’interdiction des véhicules diesels

véhicules diesels interdits bordeaux

L’objectif est d’éliminer progressivement les véhicules polluants dans la métropole de Bordeaux. Les véhicules à moteurs diesel vont disparaitre petit à petit. Les voitures diesel d’avant 2001 qui sont non classées ou à vignette Crit’Air 5 seront interdites de circulation et de stationnement dans la métropole bordelaise et dans l’intro rocade de Bordeaux en 2023.

Pour 2024, les véhicules diesel à vignette Crit’Air 4 d’avant 2006. Les voitures à vignette Crit’Air 3 auront interdiction de stationnement et de circulation au cours de l’année 2025. En 2025, seuls les véhicules diesel les plus récents auront droit à la circulation sur Bordeaux métropole.

Le but des restrictions dans la zone à faible émission est de réduire les émissions de Co2 ainsi lutter contre la pollution et réduire les maladies crées par la pollution de l’air.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *